Le tourisme

1 - Le tourisme "vert"

L’environnement et sa protection sont devenus un facteur de développement économique.

 

  • Circuits pédestres, cyclistes, et équestres (étang, vignes, ancienne voie ferrée, ...)
  • Parcours de visite des zones humides,
  • Observatoire des oiseaux (projet du conservatoire du littoral),
  • Les parcours de pêche en rivière.

 

Tous ces circuits sont à organiser. La municipalité devra créer les accès et les chemins, afin de garantir une bonne gestion du flux touristique.

 

2 - Le littoral

Se servir de nos atouts.....

 

  • La tour de Diana,
  • Les 2 embouchures (Etang et Tavignano),
  • Un littoral de 12 kilomètres, dont 5 complètement vierges,
  • Site de Mare e Stagno 

...... afin de promouvoir notre micro-région. 

 

Par exemple, il est possible d’aménager des points d’accueil en structures légères respectueuses de l'environnement.

 

3 - Le Tavignano

4 200 mètres de plan d’eau et de belles opportunités par la promotion :

 

  • Du tourisme vert, (faune et flore existantes),
  • Des activités nautiques (descente du plan d’eau),
  • De la revégétalisation des berges.

 

En plus de la beauté des peupliers et des aulnes, les racines tiennent les terres, le feuillage diminue la température de l’eau en été, l’ensemble filtre la pollution et diminue le taux de nitrates.

 

Nous pouvons regretter la disparition du quai flottant qui était un gage d'attrait et de sécurité pour la base nautique.

 

4 - Le tourisme historique

Le site antique attire un grand nombre de visiteurs (50 à 60 000 par an).

 

La visite excédant rarement les 2 heures, les retombées en termes économiques sont faibles, alors que de nombreuses possibilités existent :

 

  • Visites commentées et détaillées sur le musée et le site archéologique,
  • Amélioration de la signalétique,
  • Développement de boutiques d’artisanat,
  • Mise en valeur du patrimoine Etrusque (seule présence hors d’Italie),
  • Faire aboutir l’achat des thermes de Santa Laurina par la CTC, en vue de leur réhabilitation historique


Les maisons de défense  de la commune seront répertoriées dans un but de protection et de valorisation : maison du gué, tour des Marchetti à Calviani, Lindinacciu, Casone à Rotani, ...

5 - La chasse

La chasse offre un grand intérêt touristique et c’est une activité hors-saison estivale. Même si nous ne disposons pas de grands espaces, nous pouvons lier des partenariats avec les communes voisines d’Antisanti et de Tallone et profiter des retombées communes.

 

 

6 - Le thermalisme

Trois sources existent dans le proche périmètre d’Aléria : la plus connue Puzzichellu à Aghione, le Quarcio RN 200 à Guinccaggio et Muniglia, route d’Antisanti. De petits aménagements sont possibles et peuvent susciter l’intérêt de la communauté de communes.

Nos images