Aleria 2014 fait un bilan – Corse Matin du 14 juillet 2015

Réponse de M. Ange Fraticelli – Corse Matin du 28 juillet 2015

Les élus d’ALERIA2014


communiquent:

 

« Mensonges et fantaisies… »

 

Nous avons décidé de répondre clairement par des faits aux allégations tenues par M. le Maire Ange Fraticelli dans un article du Corse-Matin du 28/07/15.

 

Certes, il est facile pour M. Fraticelli de s’en prendre publiquement et violemment à ceux qui ne sont pas d’accord avec lui. Sa réaction disproportionnée ne sert qu’à masquer l’absence de travail.

 

Nous avons donc relevé certains points qui méritent quelques développements.

 

Les propos repris entre guillemets et en italique sont extraits de l’article de Corse Matin et sont tenus par M. le Maire.


Essor de la commune

 

AF : « Nous sommes aussi bien équipés que Ghisonaccia qui compte près du double de population »

 

Nous laissons le soin à la population de juger du bien-fondé de cette affirmation…

 

Où sont les gymnases, salle des fêtes, plage aménagée, centre de formation des apprentis… ?

 

AF : « Aleria est une commune en plein essor (…) ceci grâce aux nombreux services créés (cantine, crèche, garderie, maison des associations etc.) »

 

La cantine a été construite en 1980 (Mandat de X. Carlotti), bien avant l’élection de M. Fraticelli. La crèche quant à elle, existait sous forme associative dès 1986.

 

AF : « L’opposition d’accord sur presque tout sauf le budget ne propose absolument rien lors des conseils municipaux. »

 

D’une part, nous faisons régulièrement des propositions, comme le prouvent les compte-rendus du conseil municipal : éclairage pour économie d’énergie, réfection du préau du groupe scolaire, portails en retrait de la voirie, construction de deux classes supplémentaires…

 

D’autre part, nous ne voyons pas l’intérêt de nous opposer par nos votes à des sujets comme : vente d’une épareuse, colombarium ou encore récompenses du baccalauréat. En revanche, nous avons voté contre la cession de parcelle à la Communauté de communes de l’Oriente pour la construction du bâtiment administratif sur la Place de la Liberté.

 

Une nouvelle mairie n’est pas une priorité, de plus nous allons encore augmenter nos coûts de fonctionnement. Nous préférons des investissements productifs.

 

Il suffit de rendre la mairie actuelle accessible aux handicapés.

 

Il y a très peu de sujets qui suscitent débat parce qu’il n’y a pas de projets. Plus grave encore, on nous communique de fausses informations, comme en atteste le point ci-après :

 

Conseil Municipal du 23/12/2014 (Cf délibération sur le site)

 

Cession d’une parcelle de 40 m2 à la SCI Bastianu.

 

M. le Maire nous indique que l’étude notariale d’Aleria et l’ADMR ont besoin d’espace supplémentaire pour leur activité et que la SCI Bastianu représentée par M. Félix Taddei a fait une extension du bâtiment sur une parcelle communale.


Il nous précise qu’un éventuel départ de l’étude notariale serait préjudiciable à la commune. Il propose donc la cession de cette parcelle de 40 m2 à la SCI Bastianu pour un prix de 100 € le m2.

 

Notre avis : le prix est celui du marché, mais nous faisons remarquer que le permis est accordé par M. le Maire depuis 6 mois et que le bâtiment est terminé. Cela démontre le peu de sérieux dans la gestion des affaires.

 

La vente est donc une vente de régularisation. Compte tenu de l’importance pour la commune de conserver un notaire, nous votons cette proposition.

 

Au final, le local achevé n’est utilisé ni par l’étude notariale, ni par l’ADMR, mais par une agence immobilière…

 

Commissions municipales

 

AF : « Les commissions fonctionnent »

 

Dès l’élection nous avons été nommés dans toutes les commissions, ce qui était pour nous un signe encourageant pour une nécessaire coopération.

 

M. le Maire en avait fait une communication par voie de presse.

 

Nous avons vite compris que cette posture était un simple effet d’annonce dont cette équipe municipale est très friande.

 

Surpris de n’être jamais convoqués aux séances de travail de ces commissions, nous avons relancé M. le Maire sur ce sujet à chaque conseil municipal.

 

Il nous est régulièrement répondu que les commissions ne se réunissent pas !

 

De deux choses l’une : soit elles ne se réunissent pas et l’équipe ne travaille pas, soit elles se réunissent sans nous convoquer ce qui est parfaitement illégal.

 

Nous ne sommes pas dupes, elles se réunissent illégalement. M. le Maire en fait l’aveu dans les colonnes de Corse Matin « les commissions fonctionnent ».

 

On voudrait bien avoir connaissance des dossiers « qui arrivent sur le bureau de M. le Maire ».

 

Nous confirmons que les ordres du jour du conseil municipal restent du niveau d’une amicale bouliste…

 

AF : « …communiquent par tous les moyens modernes »

 

Nous avons bien noté que l’équipe municipale « utilise tous les moyens modernes ». Il serait bon de les utiliser afin de nous adresser 5 jours avant les réunions du conseil municipal les documents de travail et les propositions de délibérations que nous découvrons au dernier moment en réunion.


Organigramme du personnel communal

 

AF : « J’ai donc remis à Dominique Venturini l’organigramme de la mairie en lui demandant ce qui doit être supprimé ou non renouvelé. »

          

Nous avons demandé un organigramme pour obtenir un point exact des effectifs et fonctions des agents communaux et non  pour effectuer des coupes sévères comme nous l’a proposé M. le Maire en conseil municipal. Il ne faut pas inverser les rôles : le maire embauche et porte la responsabilité de la distribution du travail et de son contrôle.

 

Nous nous posons simplement les bonnes questions : savoir comment sont gérées les ressources humaines, puisque la commune est contrainte de faire appel à des entreprises privées pour les espaces verts, la voirie, l’entretien des locaux…

 

AF : « Avec une équipe de 2 ou 3 personnes à la voirie il est quasi impossible de faire mieux.»

 

M. le Maire devrait prendre connaissance de l’organigramme qui indique 6 employés à la voirie. Vous noterez la précision et la parfaite connaissance des ressources humaines du premier magistrat de la commune.

 

Les HLM

 

AF : « Dois-je rappeler que les HLM appartiennent à l’office départemental ? Dominique Venturini devrait s’adresser à eux, comme je l’ai fait maintes fois ».

 

Non seulement nous n’avons pas besoin des rappels de M. le Maire, mais les habitants des HLM peuvent constater l’efficacité de ses interventions au vu de l’état préoccupant des parties communes.

 

Dominique Venturini a pris contact depuis longtemps avec le Directeur de l’office des HLM et alerté M. le Maire sur l’insalubrité et le manque de sécurité.

 

M. le Maire nous a annoncé en conseil municipal avoir proposé la démolition des HLM. La même proposition a, semble-t-il, été reprise par un promoteur…

 

Plus sérieusement la salubrité et la sécurité des immeubles relèvent des compétences du Maire et il peut à tout moment exiger des améliorations auprès du propriétaire (l’office des HLM).

 

Mais il semble que ce sujet présente peu d’intérêt… sauf à devenir un véritable sujet immobilier.


Casabianda

 

AF : « Nous cherchons un partenaire pour rouvrir le village de vacances de Casabianda. »

 

Le village de vacances comme la zone artisanale sont des programmes de campagne de M. le Maire. Il les réactive depuis 20 ans dès lors que le besoin s’en fait sentir.

 

M. le Maire promet des emplois saisonniers à chaque élection et nous le rejoignons sur ce point : « …personne n’est dupe »

 

« Mensonges et fantaisies », promesses non tenues…Nombreux sont les jeunes qui attendent toujours leur place ou même un emploi saisonnier.

 

Plus personne n’y croit !

 

Nous prenons le pari que M. le Maire nous servira encore une fois, lors d’une prochaine communication la zone artisanale et le village de vacances de Casabianda !


                        Le stade

 

AF : « Les subventions pour certains programmes réalisés ne sont toujours pas versées, comme pour le stade X. Carlotti ».

 

Le stade a été réalisé dans l’urgence, avant les dernières élections municipales. La règle qui exige que les dossiers de demandes de subventions soient déposés avant le démarrage des travaux n’a pas été respectée. (Au moment du dépôt du dossier il ne restait que les mâts d’éclairage à dresser).

 

Méconnaissance de la règle ?

Incompétence manifeste ?

Urgence électorale ?

 

La CTC s’est obligée à des contorsions afin de régulariser ce dossier et éviter aux contribuables d’Aleria de supporter seuls une dépense de 900 000 €.


Place de la Liberté

 

 

AF : « La place de la liberté par exemple, si décriée. C’est un projet phare de la commune.»

 

Encore un exemple de dossier non maîtrisé par la Mairie D’Aleria. La destination de ce projet change régulièrement : Place ? Marché couvert ? Siège de la Communauté de Communes et nouvelle mairie ? Parking ?

 

Ce qui est sûr c’est son coût :  A ce jour 357 000 € + le budget prévisionnel 2015 hors dallage : 330 000 €

 

Réunion du conseil municipal du 29 juin 2015 il est proposé de voter une nouvelle prévision de dépenses de 193 000 € pour le dallage.

 

Le coût final de notre place sans le bâtiment de la communauté de communes peut être estimé à 900 000 €.

 

Son montant en fait un projet phare de la commune. Nous avons voté contre ce projet pharaonique et même M. le Maire (une fois l’addition posée) a convenu que le coût est très important pour la trésorerie de la commune.

 

Ce projet empêche la réalisation de chantiers prioritaires. En effet les choix opérés ne sont pas judicieux.

 

Il aurait été plus responsable d’engager des travaux de réfection des salles de classes et plus particulièrement du préau du groupe scolaire qui ne remplit plus son rôle par temps de pluie. C’était notre proposition lors du conseil municipal du 28 avril 2014. Elle fut refusée par l’ensemble de l’équipe municipale de M. le Maire en raison d’un devis de 35 000€ jugé exorbitant.

 

En effet, cette équipe est très prudente !


M. le Maire souhaite nous entraîner sur des polémiques qu’il affectionne.

 

Les intimidations restent sans effet.

 

Notre engagement est total, nous restons attentifs, sérieux, au service d’Aleria et de ses habitants.

 

Tous les documents auxquels nous faisons référence peuvent être consultés sur le sitewww.aleria2014.com

 

 

Les élus de la liste Aleria2014 :

Dominique Venturini, Marie Ange Pergola, Jean-François Bonifaci, Laure Luiggi

 

Délibération du 24 décembre 2014 – Cession d’une parcelle communale à la SCI San Bastianu

Délibération du 29 juin 2015 – Dallage Place de la Liberté